L'équipe

La direction

Alexandra

Directrice

Alexandra Verbeure possède une formation solide de danseuse classique et jazz. Elle approche également le hip hop, la salsa et le contemporain. Pour le Jazz, qui est sa spécialité, elle s’est formée avec les plus grands : J. Vazquez, Bruce Taylor, D. Lesdema, M. Hurley, F. Benjamin,… Elle a fait partie de plusieurs compagnies de danse Jazz en Belgique et a participé à de nombreux évènements (diverses revues, plusieurs spectacles aux Casino de Bruxelles, Middelkerk et Knokke, GO artiste pour le Club Med,…) et émissions télévisées ( sur RTL et VTM). Elle a travaillé 4 ans au Théâtre des Galeries de la Reine (Bruxelles) en tant que danseuse et ensuite en tant que chorégraphe. Alexandra est diplômée en marketing et dirige aujourd’hui Alaeti Dance Center à Bruxelles. En plus des 12 spectacles annuels de son école qu’elle organise chaque année au Théâtre Wolubilis, elle produit un évènement : "le Dancité Jazz" qui regroupe depuis 2009 les meilleurs jeunes talents belges en danse Jazz l’espace d’un week-end. Forte de son expérience et de son succès, elle crée en 2017 le "Dancité Hip Hop". Elle a aussi créé « Dancevents » qui est la branche événementielle d’Alaeti et propose divers shows pour entreprises (elle a participé et créé des chorégraphies pour «Les Francofolies de Spa, Le « Beach week-end » à Knokke, Le « Energy in the Park à Charleroi,…) . En tant qu’artiste, elle ajoute une nouvelle corde à son arc : "Le tissu aérien" qui lui permet d’élargir ses horizons.

Le staff administratif

France

Responsable administrative

Après avoir travaillé 15 ans pour le magazine anglophone The Bulletin, France a rejoint l’équipe d’Alaeti Dance Center dans le courant de l’année 2010. Elle s’occupe de toute la partie administrative de l’école. N’hésitez pas à la contacter pour toute demande d’information concernant les cours et stages, les inscriptions, les paiements, etc...

Marie-Claude

Marie-Claude est formée en danse classique, en déclamation et en théâtre à l'Académie de Bruxelles pendant une quinzaine d’années. Parallèlement à ces cours, elle participe à de nombreux stages internationaux en danse créative, expression corporelle et jazz. Elle participe, ensuite, de 1970 à 1975 à de nombreux spectacles en temps que danseuse puis chorégraphe. En 1975, elle obtient sa Licence en kinésithérapie et éducation physique avec spécialisation en danse. Elle fonde alors en 1976 Alaeti Dance Center qu’elle dirigera jusqu’en 2005, année de la passation à sa fille Alexandra qui dirige actuellement l’école. Aujourd’hui, en tant que chorégraphe et professeur, elle enseigne la danse, le théâtre et le chant à travers le cours "les Arts de la scène". En effet, ce cours alliant un mélange de ces différentes techniques proposera aux enfants âgés de 7 à 10 ans de participer à plusieurs spectacles par an. Elle crée et met également en scène les 3 spectacles annuels d’Alaeti Dance Center consacrés aux enfants de 4 à 6 ans.

Le staff accueil

France

Responsable administrative

Après avoir travaillé 15 ans pour le magazine anglophone The Bulletin, France a rejoint l’équipe d’Alaeti Dance Center dans le courant de l’année 2010. Elle s’occupe de toute la partie administrative de l’école. N’hésitez pas à la contacter pour toute demande d’information concernant les cours et stages, les inscriptions, les paiements, etc...

Eléonore
Aurore
Gaetan
Françoise

Nos professeurs

Brenda

Passionnée dès l’âge de 6 ans, Brenda commence ses premiers cours de modern jazz auprès de Pierre Drye et Barbara Sourmbéos. Elle prend ensuite des cours de danse classique et hip hop chez Choréart. Elle rejoint ensuite l’école Alaeti Dance Center, en 1999, en tant qu’élève mais elle n’a qu’un rêve : enseigner et faire partager sa passion. A 17 ans, elle donne ses premiers cours de jazz et de hip hop au sein de l’école. ,…Parallèlement à sa formation en danse, elle obtient son diplôme en gestion-tourisme. Elle fréquente différentes écoles et participe à divers stages internationaux donnés par des chorégraphes de grande renommée : Eddie Morales, Dominique Lesdema, Thierry Verger, Jorge Vasquez …. Elle part également 1mois en formation intensive à NYC au Broadway Dance center. Elle participe en tant que danseuse à de nombreux événements pour différentes sociétés (Ice-Tea, Vittel, Volskwagen, Mirano, Axa, Make a Wish, clip, …). et danse pour la Cie « Step by step » avec laquelle elle participera à de nombreux événements tel que le Télévie, l’ouverture des parcs d’attractions tels que Walibi et DisneyLand Paris. Depuis 2005... par de 2005 à 2015, elle a épaulé Alexandra dans la création des spectacles annuels. Depuis 2012, elle est à ses côtés pour la production de l'événement "Dancité jazz" et le lancement en 2017 du "Dancité Hip-Hop".

Alain

Alain s’est formé en hip hop, jazz et contemporain tant en Belgique qu’aux Etats-Unis. Aujourd’hui il est danseur et chorégraphe de la compagnie FINAL FX qui a été plusieurs fois vice championne de Belgique en hip hop. En tant que danseur et chorégraphe, il participe également à plusieurs tournées internationales pour divers artistes : O.G. (NRJ Music Awards), Suavemente, Akon, TMF Awards, Eurovision, Star Ac’ Paris (Gautier Reyz), comédie musicale "Broadway" (théâtre Saint-Michel),…Il est également professeur chez Alaeti Dance Center ainsi que dans diverses écoles de danse à travers la Belgique.

Carole

Carole Frères est danseuse et chorégraphe d’origine liégeoise. Sa formation basée à la fois sur le Jazz (Cie Csilla Felfoldi) et le Classique (avec Edith Quignon à l’Académie Gretry), s’élargira très vite au domaine de la Danse Contemporaine (avec Carrie Hazel), au Hip Hop et aux Claquettes. Une fois à Bruxelles, elle collabore avec la chorégraphe contemporaine Alix Riga (Compagnie des Ballets de l’Aube). A la recherche de métissages audacieux, elle s’installe quelques années aux Etats Unis où elle collabore notamment avec Ryan Heffington et W.B Harris qui s’adonnent à une création hybride où la danse contemporaine se mêle à d’autres tendances.

De retour en Belgique, elle se penche de manière plus pointue sur l’art de la transmission, approfondit son cheminement pédagogique, ainsi que sa connaissance de l’anatomie et du respect du corps (Axis Syllabus Research Community)En tant que chorégraphe, son besoin de raconter, de toucher l’imaginaire du spectacteur se confirme et plus particulièrement son intérêt pour l’univers de l’enfance.

En 2011, naît sa propre structure, la Cie Ventre à Terre, où elle affirme sa démarche vers le jeune public et la nécessité de mettre en évidence le plaisir du corps et la fertilité du jeu, ce qui l’amène à s’immerger dans la technique de Danse Contact Improvisation qui selon elle, amène un souffle unique et spontané à la création.  

Cécile
Luca

C'est en alternant les scènes académiques et commerciales que Luca a trouvé son Style, en fusionnant Girly (plus communément appelé Jazz Funk ou Street Jazz ou voire encore Hip Hop Féminin), Ragga Dancehall et Afro avec une touche de Contemporain. Cela fait maintenant quelques années qu'il se forme dans plusieurs domaines de la danse pour pouvoir enrichir encore et toujours son style et élargir ses perspectives artistiques. C'est notamment à Los Angeles qu'il peaufinera son style en Girly.

Maïté

Maïté se forme depuis ses 5 ans, essentiellement en modern jazz et contemporain, d'abord au C.H. Danse puis, depuis 2004 chez Alaeti Dance Center. Elle poursuit encore actuellement sa formation qui est composée essentiellement de danse classique, jazz et contemporaine mais aussi de new jazz, hip hop, new style, ragga, et comédie musicale. En tant que danseuse, elle a participé à des flashmobs pour la marque Vittel (2010) et Volkswagen (2011), au summer tour pour IceTea (2011), à la Victoire des Sports au Wolubilis (2010) au Dancité Jazz 2012, à la revue au théâtre des galeries,… Depuis 2006 elle est professeur de danse rythmique, d'initiation, et de jazz pour enfants, adolescents, et adultes chez Alaeti Dance Center. En tant que professeur, elle peut laisser parler sa créativité dans des cours classique, jazz, Hip-Hop et surtout en prenant en charge l'atelier de recherche et d'interprétation.

Julie

Julie a débuté la danse Classique à l’âge de 5 ans à l’Académie de Woluwé St Lambert. A 10 ans elle intègre, dès son ouverture, l’école de danse Movimento dirigée par Ornella Latino où elle continue son apprentissage de la danse Classique mais découvre aussi les plaisirs de la danse Contemporaine et du Jazz. En 2006, elle s’inscrit chez Alaeti Dance Center afin de poursuivre sa formation en Contemporain et en Jazz et a récemment suivi une formation chez Art-T avec Ines Cera dans l’exploration du mouvement dansé.

Eli

Eli a commencé le Jazz vers l’âge de 14 ans à Tournai. Elle s’est vite intéressée au Classique et au Hip Hop. Elle vient ensuite étudier à Bruxelles où elle a pu suivre davantage de cours avec des professeurs renommés comme Isabelle Becquet et Michel Froget. Parallèlement à ses études, elle a dansé dans des shows dits commerciaux, pour des marques, des artistes ou des événements privés. Elle a également commencé à s’entraîner avec des danseurs de Hip Hop avec lesquels elle a fait sa première création « Streetwalker ». Trois autres créations ont suivi : « Ce que je porte avec moi », « Les absents ont toujours tort(illa) » et « Cinderella, an urban fairy tale ». En 2012, elle a passé les auditions pour « So you think you can dance » et a été retenue parmi les 18 candidats finalistes. Elle a également fait le « Theatertour » dans une dizaine de villes de Flandre et des Pays-Bas. Elle enseigne le Jazz avec toutes les influences qu’elle a reçues jusqu’à présent et accorde énormément d’importance au ressenti et à l’émotion, bien plus qu’à la technique qu’elle ne voit que comme un outil, utile certes, mais loin d’être suffisant.

Emmanuelle

Emmanuelle a commencé la danse à l’âge de 6 ans au City Dance Club. Après avoir grandi et évolué au sein de diverses écoles, accompagnée par de nombreux professeurs (Académie d’Anderlecht, Dancemotion), elle est arrivée, en 2005, chez Alaeti Dance Center. Elle est alors âgée de 14 ans, et est très intriguée par le cours de comédie musicale. Petit à petit, Manu évolue dans différents styles de danse (jazz, moderne) alors qu’en même temps, elle en découvre d’autres (hip hop, contemporain). A travers divers évènements (Sélection Miss Liège, Victoire des sports, Spectacles de fin d'année,…) elle a acquis de l’expérience sur scène. En 2010, elle devient professeur de danse dans cette même école (Alaeti). Parallèlement à l’enseignement de la danse, Manu a une formation en psychologie (Université Libre de Bruxelles). Ces deux orientations se complètent bien et peuvent se nourrir l’une de l’autre. En tant que professeur, elle peut laisser parler sa créativité dans des cours classique, jazz, Hip-Hop et surtout en prenant en charge l'atelier de recherche et d'interprétation.

Serena

Séréna se forme en danse classique tout d’abord en Académie, avec comme professeurs Véronique Descombes et Ariane Masure, et en école privée avec Benedicto Cieza. Elle continue sa formation en danse jazz, hip-hop et contemporain à Alaeti Dance Center. Elle approche également la salsa pendant quelques années à l’Alcazar Studio. Elle participe en tant que danseuse, pour ces différentes écoles, à de nombreux évènements. En tant que professeur, elle enseigne aujourd’hui le classique, le jazz, et le hip hop aux enfants et adolescents chez Alaeti Dance Center et aux Ateliers Lilian Lambert.

Marianne

Marianne se forme dès son plus jeune âge à la danse classique, auprès de Geneviève Seroux De Cottignies en France. Elle apprend plus tard la danse Jazz aux côtés de professeurs internationalement connus tels que Wayne Barbaste, James Carles ou Anne-Marie Porras.  C’est à l’âge de 16 ans qu’elle entre au conservatoire de Rennes (France) pour suivre une formation en danse Contemporaine. Plus tard, elle rentre au CEFEDEM pour obtenir le Diplôme de professeur de danse spécialisée en Contemporain. Elle obtient également le diplôme technique de danseuse en 2012. Au cours de son apprentissage, elle touche à plusieurs styles de danses comme le lindy hop ou la Body Percussion. Par ailleurs, Marianne a suivi une formation de musicienne (piano et violoncelle) et obtenu sa licence (bachelier) en arts du spectacle en 2010. Une formation d’artiste complète qui l’inspire à créer des liens entre les différents arts dans ses chorégraphies et ses cours. En tant qu’artiste, elle rejoint en 2011-2012 la compagnie de Bruno Couderc pour créer un projet autour d’ Apalachian Spring de Martha Graham. Puis arrivée à Bruxelles, elle suit la formation de chorégraphe dirigée par Tamara Gvozdenovic. Elles participent toutes deux au Museum Night Fever en tant que collectif : « Das Volk Kollectiv ».

Marlen

Marlen a commencé ses études de danse classique à l’âge de 6 ans. A 9 ans, elle a été admise à l ́Ecole Nationale de Ballet (Cuba) où elle a appris la technique de la danse classique. Grâce à cette formation, elle a pu danser dans les théâtres les plus importants de la Havane.
Elle a ensuite fait partie de la compagnie de danse contemporaine et flamenco Danzart pendant trois ans.
En 2008, elle est diplômée en Arts de la Danse à l ́Institut Supérieur d ́Art (Cuba). Cette formation complète lui a donné les clés pour enseigner la danse sous toutes ses formes.
Dès lors, elle devient professeur de danse classique à la Cathedra de Danse du Ballet National de Cuba (BNC). En parallèle, elle donne des cours à l’Ecole Nationale de Ballet (ENB) et à la Compagnie de Danse contemporaine Rosario Cárdenas.
En plus de donner cours de danse, elle a également travaillé comme chorégraphe.
Depuis son arrivée en Belgique, elle a eu l’opportunité de suivre une formation professionnelle au Conservatoire de danse Maurice Béjart.

Morgane

Morgane commence la danse à l’âge de 7 ans chez Dancemotion où sa maman est déjà professeur depuis quelques années. Elle y découvre différents styles en commençant par le Jazz et le Classique, puis évoluera également en Contemporain avec comme professeur Pierre Drye.
Avide de découvrir de nouveaux univers, elle se dirige vers Alaeti Dance Center en 2007 où elle poursuit sa formation en Jazz et en Classique auprès de différents professeurs. Parallèlement dès l’âge de 16 ans, elle enseigne la danse aux enfants de 3 à 12 ans au travers des stages d’été de la commune d’Anderlecht.
Elle obtient également l’opportunité de danser pour divers évènements : Flash Mob aux Halles St Géry ainsi pour la marque d’eau Vittel et pour Volkswagen… Elle est également responsable des chorégraphies du Relais pour la Vie de l’ULB depuis deux ans et a été la chorégraphe de la Revue de la Faculté de Droit de ULB en 2015.

 

Axelle

Axelle commence la danse à l'âge de 5 ans dans l'école de danse "Movimento", dirigée par Ornella Latino. Elle suit les cours de Classique et Hip Hop mais très vite veut découvrir de nouveaux styles et s'inscrit alors en Contemporain, Jazz et Claquettes. A plusieurs reprises, elle participe à des concours de la Confédération nationale de danse dans les disciplines de Jazz, Hip Hop et Claquettes.
En 2012, Axelle rejoint l'école Alaeti Dance Center où elle suit les cours de Classique, Jazz et Hip Hop. Elle va intégrer la Compagnie de l'école ce qui lui permettra de participer à divers concours et événements. 
Formée par Alexandra Verbeure, Axelle enseigne sa passion aux plus jeunes depuis 2015.

Lucile
Felipe

Felipe danse depuis son plus jeune âge. Il se passionne d’abord pour les danses de salon pour se tourner à l’âge de 17 ans vers le Hip Hop. C’est Michael Jackson qui l’a beaucoup inspiré et qui lui a donné l’envie d’en faire son métier. Même si il a réussi a créer son propre style, il n’en reste pas moins que ce dernier est influencé par les danseurs comme Marty Kudelka et Misha Gabriel. En plus d’être professeur, il est chorégraphe pour Lebinom (NRJ), Daddy Wakku, La compagie équestre REDA, FGPmusic, Silvano Macaluso, Wamblee,… En 2017, il fait également partie du jury pour le World Of Dance Belgique. Felipe est aussi danseur pour le NRJ Music TOUR, le Televie sur RTL…Il a plusieurs cordes à son arc, il fait de la musique avec son propre groupe « Flexzenight » et est acrobate depuis l’âge de 12 ans…. Aujourd’hui, la danse et la musique sont toute sa vie !

Abigaëlle

Depuis 2004, Abigaelle se forme en tant que danseuse. Elle a commencé son apprentissage à l’école de danse Rythm and Dance Poseidon. Elle ouvre ensuite ses horizons pour se former auprès de nombreux chorégraphes comme Isabelle Becquet, Nono Battesti, Sébastien Chavée, Armel Ngungunanga, Felipe Garcia, Julia Spieser,…Et bien d’autres. Elle participe à de nombreux Workshops un peu partout en Europe et suit un cursus d’un mois en mai 2017 au Studio 68 et à Pineapple. C’est en septembre 2017 que ce jeune professeur talentueux rejoint notre équipe.

Iris
Alpha

Alpha est passionné de danses urbaines depuis de nombreuses années. Après plusieurs formations suivies en Hip Hop, Ragga Dancehall, House, Contempo et Jazz, il réalise finalement que c’est le Ragga Dancehall, le Girly ainsi que le Hip Hop qui reflète le mieux sa personnalité. Il approfondit donc ses connaissances en ce sens, ce qui lui permet d’être encore plus percutant sur scène. Il intègre ensuite la Compagnie Final FX et participe avec elle au championnat du monde de Hip Hop à 3 reprises ainsi qu’à la tournée de l’humoriste Nawell Madani….
Alaeti Dance Center est ravie de compter Alpha parmi ses professeurs .

Manon
Les premiers pas de danse de Manon commencent à l'âge de 4 ans au cours de rythmique chez Alaeti Dance Center. Elle se rend ensuite à l'école Dancemotion center où elle suit des cours de classique, jazz et new style. Sous la direction artistique de Pierre Drye, elle a notamment dansé pour le théâtre de la toison d'or dans la pièce "Cendrillon ce macho" en 2014, ainsi que pour d'autres événements. A 14 ans, elle prend des cours de pointes et de classique avec Piotr Nardelli (Balletomania). En parallèle, Manon suit également des cours de classique et de jazz à l'académie de Grimbergen en Neerlandais et ensuite à Sidartha. Avec cette troupe, elle participe à différents festivals locaux, notamment à Pragues. Elle revient chez Alaeti parfaire sa formation en jazz et contemporain. Elle intègre en 2015 la compagnie de l'école et participe à de nombreux concours et événements qui lui permettent de découvrir encore une nouvelle facette de cet art qu'est la danse.
Véro

Dès l’âge de 17 ans, Véronique enseigne le Jazz lors d'activités parascolaires, communales, à l’Adeps ainsi que chez Alaeti Dance Center (de 1991 à 1996). Elle enseigne aussi chez Dancemotion durant 10 ans, aux enfants mais aussi aux ados et aux adultes. A 18 ans, elle rejoint la Cie de Cécile Grüber avant d'intégrer la Cie professionnelle Dancemotion sous la direction de Pierre Drye. Elle participe alors à de nombreux évènements et représentations sur les scènes belges, à des émissions TV et même à un film (Potiche) aux côtés de G. Depardieu et C. Deneuve. En 1993, elle est licenciée et agrégée de l’U.C.L. en éducation physique. Véronique possède donc plusieurs cordes à son arc et enseigne pendant 5 ans l’éducation physique dans différentes écoles secondaires ainsi qu’aux futurs kinés et ergothérapeutes. Elle prend ensuite la direction du Service de l’Enseignement d’une commune bruxelloise. Aujourd’hui, en recherche de davantage de respect de Soi et dans le souci du lien intrinsèque qui existe entre le Corps et l'Esprit, Véronique se forme aux principes du yoga, de la méditation, de la gestion des émotions par le Corps. Suite à ses nombreuses recherches et formations diverses dans ce domaine, elle propose en plus des cours de danse des séances « bien être » où le mouvement est réalisé dans une conscience du Corps. Cela fait donc plus de 20 ans que Véronique se forme et continue à se former en danse avec une préférence aujourd’hui pour les danses latines et le Rock. Elle est de retour chez Alaeti en 2017!

Hélène

Hélène Van Dyck est comédienne, diplômée du Conservatoire royal de Liège en 2011 sous la direction, entre autres, de Mathias Simons, Isabelle Gyselynx et Jeanne Dandoy. En 2013, elle termine une agrégation en théâtre et arts de la parole. Après ses études, elle part à Montréal où elle participe, sous la direction de Chantal Gosselin, à des laboratoires vocaux, toujours dans sa recherche du travail sur la voix et le rapport au corps. Elle joue ensuite dans une création collective "Grève 60" dirigée par Patrick Bebi. Puis, après avoir joué dans des pièces pour enfants, elle joue dans "Emballez, c'est pesé" pièce de Jean-Marie Piemme, mise en scène par Benoît Van Dorslear. Elle anime des stages et des cours pour tout public depuis 2012, et depuis 2014, elle fait du doublage de films, séries et dessins animés à Bruxelles.